RÉSERVATION EN LIGNE
Gastronomie - Fondo Cristal Costa Brava
19217
page,page-id-19217,page-child,parent-pageid-19191,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
 

CUISINE DE TOSSA

Tossa de Mar a toujours été renommé pour sa cuisine marinière de la Costa Brava.  Différents actes gastronomiques sont réalisés au cours de l’année :  journées gastronomiques des vermicelles à la casserole, journées de la Morue ou la cuisine du “Cim-i-tomba”, le plat traditionnel du village.

Saveurs typiquement méditerranéennes, plats élaborés à l’ancienne, façon pêcheurs, quand ils allaient pêcher, et devaient cuisiner à bord de leurs barques, le goût pour la cuisine traditionnelle et la cuisine créative et surtout la bonne communion des deux à table.

La cuisine de Tossa est reconnue par les caractéristiques du terroir, mais au fil des ans, l’influence des différentes cultures, les conditions de vie de ses habitants la maintiennent en constante évolution, en donnant forme à une gastronomie propre de Tossa, semblable à celles des villages voisins, tout en maintenant sa singularité.

La cuisine traditionnelle de Tossa

La cuisine traditionnelle de Tossa

La cuisine traditionnelle de Tossa est une initiative crée par la mairie et différents restaurateurs locaux en Juin 2009 à travers celle-ci on veut la faire connaître au public en général, favoriser toute l’année la gastronomie de Tossa.

Les restaurants offrent la possibilité de déguster la cuisine avec toute la saveur du passé, élaborée avec des produits de première qualité et ses inespérées touches modernes.

La cuisine du Cim-i-Tomba

La cuisine du Cim-i-Tomba

La campagne gastronomique de la cuisine du Cim-i-Tomba a lieu à Tossa, chaque année, au mois de Septembre. Participent les restaurants qui favorisent la cuisine traditionnelle de Tossa et offrent un menu spécial avec une entrée, le Cim-i-Tomba et un dessert.

L’origine de ce plat vient de la tradition marinière de Tossa. Autrefois, quand les pêcheurs partaient pour des longues journées en mer, ils prenaient avec eux un réchaud, du charbon, un mortier et une marmite en fer ainsi qu’un panier avec pommes de terre, oignons, ail, tomates, poivrons, huile et des épices (sel, poivre, etc.). Quand l’heure du repas arrivait ils mettaient tous les ingrédients dans la marmite.

Ensuite, ajoutaient les poissons pêchés qu’ils n’allaient pas vendre (araignée, lotte, etc.), ainsi que de l’huile le tout couvert d’eau. Le cuisinaient à feu rapide. En même temps, dans le mortier, ils faisaient l’ailloli qu’ils mettaient sur le poisson. Quand celui-ci était cuit ils faisaient bouillir l’ensemble 5 minutes au plus. Après, ils le retiraient du feu et c’était prêt à manger. C’était un plat de végétaux très simple mais très bon. Actuellement, le Cim-i-Tomba se prépare avec de la lotte, du turbot, de la morue, etc.

Vermicelles à la Casserole

Vermicelles à la Casserole

Au cours du mois de Juin, chaque année, différents restaurants favorisent la cuisine traditionnelle de Tossa.

Ces restaurants informent de cette campagne gastronomique, initiée 7 ans auparavant, en offrant, un plat qui a toujours été présent chez nous, les vermicelles à la Casserole.